Le ciel change de couleur selon le moment de la journée

L'horloge interne contrôle le fonctionnement des organismes : elle permet de réguler un rythme biologique chez tous les êtres vivants qui fonctionne sur un cycle d'environ 24 h. Chez les mammifères, l'horloge se situe dans une partie du cerveau nommé l'hypothalamus. Elle ajuste notamment la température corporelle et le sommeil. Il existe plusieurs synchronisateurs comme la température extérieure, l'activité physique et bien sûr la lumière.

Tous les animaux ne voient pas la couleur de la même façon. Mais certains, notamment les mammifères selon une étude anglaise utilisent les variations de la lumière du jour, c'est à dire les couleurs pour ajuster leur horloge interne. En effet, la couleur du ciel change de l'aube au crépuscule.

 

L'horloge interne de la souris pourrait être déréglée

 

Des chercheurs ont utilisé des souris et les ont soumises à différéntes lumières colorées dont l'intensité variait également. Les scientifiques ont mesuré l'activité électrique du cerveau de ces mammifères ainsi que la température de leur corps. Les résultats ont montré que les animaux sont plus sensibles au changement de couleur qu'à l'intensité de celle ci. Les animaux exposés aux lumières évoquant le crépuscule, c'est à dire les lumières bleues et oranges avaient un comportement normal : même température corporelle, même cycle de sommeil.. Mais les souris exposées à des changements de couleurs qui ne sont pas naturels se décalent petit à petit jusqu'à ce qu'on observe un décalage d'une demie heure. La température corporelle change également.

Cette étude pourrait permettre de trouver des solutions au décalage horaire lors de longs voyages par exemple en "manipulant" l'horloge biologique. On retrouve ce procédé dans la luminothérapie (voir l'article dédié)

 

Sources :

l'Obs, maxiscience.com, inserm.fr, huffingtonpost.fr, mgc-prevention.fr, lepoint.fr, linternaute.com

Image :

pixabay.com, wikipedia.fr